Les traitements anti-rides sans chirurgie esthétique

Les traitements anti-rides luttent contre certains effets du vieillissement de la peau, phénomène qui débute dès l'âge de 25 ans avec le ralentissement des productions de collagène et d'acide hyaluronique. Ces deux composants, associés à l'élastine, donnent sa tonicité et sa fermeté à la peau. Au fil du temps, la peau s’amincit donc, devient plus sèche, moins élastique, se ride ou s’affaisse. Ce phénomène est accentué par de nombreux facteurs : mauvais état de santé, prise de médicaments, expositions répétées au soleil (UV), anxiété, tabagisme, surpoids ou même pollution.

Combien y a-t-il de types de rides ?

Les rides du visage

Sur le visage, il existe deux types de rides, les rides  d'expression (dites dynamiques) conséquences des contractions musculaires répétées et les rides de vieillesse (dites statiques), conséquences de la disparition progressive du collagène/acide hyaluronique et de la fonte graisseuse avec le temps.

Les ridules sont des rides débutantes, peu prononcées, alors que les sillons sont des rides allongées, assez profondes.

Quels sont les traitements anti-rides disponibles ?

De nombreux traitements de médecine esthétique peuvent vous être proposés pour traiter les rides avec une action plus ou moins profonde :

- Injections anti-rides (acide hyaluronique, Botox, activateurs du collagène)

- Lasers ablatifs ou non ablatifs, fractionnels ou non fractionnels

- Tixel (nouveau système sans anesthésie à base d'impulsions thermo-mécaniques)

- Radiofréquence fractionnelle ou non fractionnelle

- Peelings (superficiels, moyens ou profonds)

- Mésothérapie

- Micro-needling

- Dermabrasion

- Fils tenseurs crantés, permanents ou résorbables (remaillage)

- Injections d'extraits plaquettaires (PRP)

- Injections de graisse (lipofilling)

- LED

Si les traitements sont bien réalisés, les résultats sont généralement naturels et les effets persistent plusieurs mois.

Consultez le Lexique de médecine esthétique et anti-âge pour plus de détails sur ces traitements anti-rides.

Les traitements anti-rides sont-ils douloureux ?

Tout dépend du type de traitement et de la sensibilité de la personne traitée.

Des traitements comme le laser ablatif ou la radiofréquence fractionnée peuvent être très douloureux, même en cas d'application préalable d'une crème anesthésiante sur la zone à traiter. La douleur peut être modérée ou absente avec d'autres techniques comme les produits injectables contenant de la lidocaïne ou le Tixel.

Quelles sont les suites ?

Tout dépend du type de traitement et des paramètres de traitement utilisés. La durée des effets indésirables varient de quelques heures à quelques jours. Il n'y a quasiment aucun effet indésirable persistants avec les injections anti-rides. Les effets secondaires sont absents ou modérés avec les fils tenseurs et le Tixel. En revanche, l'éviction socio-professionnelle peut atteindre une semaine avec les lasers ou la radiofréquence.

Plus les paramètres de traitement utilisés sont élevés, plus les résultats seront rapides, mais plus les effets secondaires sont importants. De même avec des peelings aux concentrations élevés de TCA ou les peelings au phénol.

Les traitements anti-rides sont-ils réversibles ?

Oui. Les effets des traitements durent généralement de quelques semaines à quelques mois. La peau reprend son aspect habituel après l'arrêt des traitements.

Une première consultation est-elle indispensable ?

Oui. Lors de la première visite chez un médecin, une interview du patient et un examen de peau permettent de définir les besoins, de répondre aux questions, de préciser les indications/contre indications, ainsi que les résultats à attendre. Cette consultation peut être gratuite ou payante selon le médecin.

Il est souvent remis un devis comportant le numéro d’inscription du médecin à l’ordre, ainsi que les références de son assurance. Le devis est obligatoire si le coût du traitement dépasse 300 €. Il doit être écrit, signé et remis au patient qui dispose de 15 jours de réflexion après la remise du document. Ce délai peut être raccourci à 7 jours sur demande expresse écrite du patient. Il n'y a aucune obligation de traitement après établissement d’un devis.

Enfin lors de cette consultation, le médecin peut prendre des photos « Avant » des zones à traiter que l’on pourra ensuite comparer aux photos « Après » traitement.

Quelles sont les contre-indications aux traitements anti-rides?

Il s’agit principalement de pathologies cutanées, d’un mauvais état de santé, d'une grossesse ou d'un allaitement.

Y a-t-il des risques d’infection ?

Les infections sont très rares si les règles d'hygiène sont bien respectées.

Quels sont les soins à faire après un traitement ?

Une crème cicatrisante peut être appliquée sur la peau pendant quelques jours après le traitement. Les expositions au soleil doivent être évitées pendant une période variant selon l'agressivité du traitement.

Comment choisir le « bon » docteur ou centre pour un traitement anti-rides ?

Voir la page Choisir le bon médecin esthétique